CRM – Une solution pour mieux gérer ses clients

Le CRM c’est un terme générique pour désigner les logiciels de gestion pour la relation client (Customer Relationships Manager – ou en français dans le texte GRC – Gestionnaire de la Relation Clients)

A quoi ça sert?

Un CRM cela vous permets de garder une vision générale du suivi de vos clients, des affaire en cours,  se résumer à une simple feuille excel avec une listes de clients ou bien cela

Cela vous permet de faire le suivit de vos ventes, de vos actions commerciales, etc.

En fait c’est à mis chemin entre la gestion de projet et l’application de gestions de contact (d’ailleurs il est possible de connecter votre logicielle de messagerie du genre Outlook avec votre CRM).

Pourquoi c’est important?

Acquérir un nouveau client, c’est plus coûteux que de garder ceux que l’on a déjà (environs 5 fois plus coûteux).

Optimiser le processus d’acquisition de client en évitant les redites, les confusions et en gardant un historique de l’échange avec chaque client, et ce en quelques clic est toujours une bonne chose.

L’autre point important concerne les clients existant.

Car dans la course à la croissance, parfois les premiers arrivés ne sont pas toujours les mieux servis.

Hors, c’est dommage car dans un monde qui se digitalise, les gens comprennent et apprécient de plus en plus la valeur de l’humain.

Mais un humain qui ne communique pas, ce n’est pas très engageant… et surtout ça s’oublie vite.

Si vous ne voulez pas que vous clients vous oublient, prenez le temps pour eux.

C’est là qu’entre en jeu le rôle du CRM:

Aider l’entreprise à maitriser son cycle de communication client avant pendant et après la vente, c’est le rôle principale d’un système de CRM

 

Aucune entreprise ne négligent sa communication client de manière volontaire. Mais tout le monde est occupé et certains courriers sont omis, et certain rappels sont oubliés.

Or avec les outils d’aujourd’hui (comme le CRM) il est possible d’automatiser la relation avec vos clients et vous permettre de garder un oeil attentif sur ceux avec lesquels vous ne communiquer pas assez.

Et puis il y a ceux qui ne sont pas encore clients mais que l’on aimerais bien les voir devenir clients.

Bref, bien gérer l’action commerciale c’est bien gérer tout le cycle de vente. Et pour ça, avoir les bons outils, ça aide.

Example de CRM – avec Microsoft Dynamic CRM

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *